• 58 372 903
  • Administration: administration@steram-btp.com
  • Service Commercial: dms@steram-btp.com

Avantages

Par rapport au processus de ferraillage traditionnel qui se fait sur chantier, l’avantage qu’offre STERAM BTP à ses clients en faisant du ferraillage industriel se résume aux points suivants :


Des armatures prêtes à l’emploi sur chantier dans les délais convenus.

Nos méthodes de travail basées sur des études de rentabilité permettent d'optimiser la gestion d'acier ainsi que la main d'oeuvre.

Nous réduisons la chute à 0.

Nous veillons sur la propreté de l'environnement de travail et nos chantiers.


AVANTAGE RB500

FERS A BETON RB 500

En utilisant l’une des 2 catégories des RB 500

Le RB 500 désigné en France FE 500 est du fer à béton qui a une résistance minimale de 500 newton/mm2 alors que celle du RB 400 utilisé jusqu’ici en Tunisie est de 410 N/mm2

Il y a deux catégories : le RB500 soudable désignés par RB500W, et le RB500 non soudable désigné simplement par RB500

Le RB 500 étant plus résistant que le RB 400, on obtient pour les ouvrages le même résultat en utilisant moins d’acier.

Elle va de 8% à 35% et ce suivant les ouvrages à construire

La réduction est de 18% pour les bâtiments à usage de bureaux ou d’habitations. Elle atteint 35% pour la plupart des poteaux, et de 19 à 33% pour les dalles suivant leur portée.

D’abord sur la facture d’achat du fer à béton puisqu’il est commercialisé au même prix ; ensuite sur les coûts des manutentions, du transport, de la confection des armatures et enfin de la mise en oeuvre de ces armatures. Ces coûts peuvent atteindre 40 à 50% du coût du fer à béton.
Tout ceci sans parler de la possibilité de réduction au niveau des quantités du béton nécessaire avec le fer à béton.

Le RB 500 connu sous l’appellation FE 500 est utilisé presque systématiquement pour tous les ouvrages et pour tous les bâtiments construits de par le monde.

Le RB 500 est prévu par la Norme Tunisienne NT 26.05 dans sa version de 2004 homologuée par arrêté du ministre de l’industrie, de l’énergie et des petites et moyennes entreprises du 28 octobre 2005 portant homologation de la dite Norme et publié dans le JORT N° 89 du 8 Novembre 2005, avec date d’effet le 8 Mai 2006

Oui, elle est équivalente à la Norme ISO 6935-2 :1991(F).

C’était la norme NT 26.05 (version 1983) homologuée par arrêté en date du 14 Juin 1984 et dont l’application a été rendue obligatoire par arrêté en date du 24 Avril 1996.

La première ne prévoyait qu’une catégorie de fer à béton, à savoir le RB 400 non soudable .Tandis que la deuxième prévoit 4 catégories de fer à béton : deux catégories non soudables qui sont le RB 500 et le RB 400 et deux catégories soudables qui sont le RB 500 W et le RB 400W.

La soudabilité est très utile dans la confection des armatures en supprimant les fils d’attache et en les rendant indéformables lors de leur déplacement ; ce qui facilite leur manutention et leur transport, favorisant ainsi l’industrialisation de la confection des armatures.
De plus, la soudabilité permet la solidarisation avec les armatures des éléments métalliques pouvant être intégrés dans l’ouvrage. Elle permet enfin de réduire la longueur des couvertures des barres.

Le bureau de contrôle APAVE a déjà confirmé par lettre N° 28981 du 11 octobre 2007 les réductions d’acier dans les ouvrages en utilisant le RB 500 au lieu et place du RB 400.

En exigeant de votre fournisseur de ne vous livrer que le fer à béton produit par un laminoir titulaire d’une licence délivrée par l’INNORPI attestant la conformité à la NT 26.05 pour le RB 500 W ou le RB 500.

En vérifiant que les nervures sont celles du RB 500W ou du RB 500 et non celles du RB400. Cette vérification peut se faire à la fois lors de la de la livraison et lors de la confection des armatures.

La surface de la barre du fer à béton est divisée en 2 chants, chaque chants a ses propres nervures mises en reliefs. La forme et la disposition des nervures dans chaque chants diffère d’une catégorie de fer à béton à l’autre comme le montre le document joint intitulé identification des ronds à béton nervurés.

AVANTAGE SODURE

STERAM BTP utilise le Soudage semi- automatique « MAG » C’est un soudage par point sous flux gazeux avec fil électrode fusible. Le fil conditionné sous forme de bobine, est amené de façon automatique et continue par un dévidoir et des galets d’entraînement à la torche.

Avantage: 

Bobine de fil (soudage en continu)

Pas d’influence sur la propriété des aciers (résistance, module d’élasticité)

Le gaz permet de protéger la soudure contre l’oxydation par l’atmosphère

ambiante.

Peu de fumée (par opposition au soudage à l'électrode enrobée)


La soudabilité :

 Facilite la manutention et le transport des armatures.

 Permet la solidarisation avec les armatures des éléments métalliques pouvant être intégrés dans l’ouvrage.

  Réduire la longueur des couvertures des barres.

La ligature : 50 Kg/h
La ligature : 50 Kg/h

La ligature : 50 Kg/h

Avec soudure : 80 Kg/h
Avec soudure : 80 Kg/h

Avec soudure : 80 Kg/h

AVANTAGE CHUTE

La chute causée par le ferraillage est supporté par STERAM BTP, vous aurez

Un produit fini

Un Chantier propre

Une Economie d’argent


ETUDE COMPARATIVE

[photo-book-gallery id="1255"]